Unicef Luxembourg

unissons-nous pour les enfants

Quels sont les organes du Comité ? Qui gère le Comité luxembourgeois pour l’UNICEF ?
Qui fait le contrôle des comptes/finances ?
Comment les dons sont gérés ?
Quel pourcentage des fonds reçus est transféré aux programmes de l’UNICEF ?
Pourquoi le Comité ne donne pas 100% des recettes à UNICEF ?
Pourquoi le Comité investit dans des campagnes de sensibilisation et de récolte de fonds ?
Qui sont les donateurs d’UNICEF-Luxembourg ?
Est-ce que l'UNICEF récolte de l'argent dans des lieux publics?

Vous avez d'autres questions?
N'hésitez pas à nous contacter au:
Tél: (+352) 44 87 15
Email: contact@unicef.lu

Quels sont les organes du Comité ? Qui gère le Comité luxembourgeois pour l’UNICEF ?

Le Comité luxembourgeois pour l’UNICEF a été fondé en tant que a.s.b.l. en 1979. Il est dirigé par un Conseil d’administration composé de 9 membres qui sont élus par l’Assemblée générale des membres.  Le mandat des membres du Conseil d'administration a une durée maximale de 5 ans. La fonction d'administrateur/d’administratrice n'est pas rémunérée.

Le Conseil d'administration dispose des pouvoirs prévus par l’art. 13 de la loi modifiée du 21 avril 1928. A cet effet, il donne les directives générales d'action dans le cadre des statuts et de l'accord de reconnaissance et de coopération conclu entre l’UNICEF International et le Comité luxembourgeois pour l’UNICEF.

Le Conseil d’administration gère les affaires de l’association et la représente dans tous les actes judiciaires et extra-judiciaires.

Il arrête la structure des services de l’Association, à la tête desquels il nomme un directeur/une directrice, chargé(e) de la gestion journalière.

Sous l’autorité du Conseil d’administration, le directeur/la directrice est chargé(e) du fonctionnement des services. Il/Elle n’est pas membre du Conseil d’administration, mais assiste avec voix consultative aux réunions du Conseil d’administration afin de rendre compte des activités du Comité. 

Qui fait le contrôle des comptes/finances ?

Chaque année, les comptes du Comité sont contrôlés par 3 vérificateurs des comptes indépendants, qui font rapport de leur mission à l’Assemblée générale.

Lors de l’Assemblée générale les comptes du Comité sont soumis aux membres pour approbation. Un bilan complet, détaillant les recettes et dépenses, ainsi qu’un rapport d’activités de l’exercice précédent est distribué à tous les membres de l’association au préalable de l’Assemblée générale.

Lors de l’Assemblée générale, le Comité soumet aux membres la proposition du budget rectifié pour l’année courante ainsi que le projet de budget du prochain exercice.

A part la présentation des comptes aux membres de l’Assemblée générale, le Comité doit présenter sa situation financière au Ministère de la Coopération, ainsi qu’à UNICEF-International, auquel UNICEF-Luxembourg est rattaché par un accord de reconnaissance.
Afin de rendre la gestion financière encore plus transparente, le Comité a lancé en 2007 une révision interne des procédures administratives et financières, dont le but est d’optimiser les procédures de travail et d’identifier d’éventuels pratiques dans la gestion journalière qui pourraient représenter des risques.

Dans ce contexte, le Comité a également décidé d’effectuer des révisions des comptes encore plus approfondies, donnant ainsi aux réviseurs une mission de service qui inclut non seulement la vérification des comptes, mais également le contrôle de toutes les procédures administratives et financières en place.

La décision d’améliorer davantage la transparence vers l’extérieur a été prise début 2007, non pas suite à des problèmes, mais afin de mieux pouvoir répondre aux questions de nos donateurs, de mettre en place des méthodes de travail encore plus efficace et de réduire à un minimum d’éventuels risques.

Comment les dons sont gérés ?

Tous les dons qui parviennent au Comité sont enregistrés dans un programme de gestion de dons et transférés dans la comptabilité. Des rapports financiers trimestriels détaillant la situation des recettes et dépenses, sont soumis par le Directeur/la Directrice au Conseil d’administration.

Tous les transferts financiers, mouvements de comptes pour paiements de factures et transferts de fonds pour projets à l’UNICEF sont signés par 2 membres du Conseil d’administration.

Seulement des petites dépenses sont payées par la caisse gérée par la Directrice et la Responsable financière, qui introduit les dépenses avec les pièces justificatives y relatives dans le livre de caisse, qui est contrôlé régulièrement par le Conseil d’administration et annuellement par les vérificateurs des comptes.

Quel pourcentage des fonds reçus est transféré aux programmes de l’UNICEF ?

En moyenne le Comité luxembourgeois pour l’UNICEF transfert 75% de ses recettes brutes à UNICEF pour des programmes d’éducation, de santé, du développement du petit enfant et de la protection des enfants. Or, il est important de souligner que :
Pour des urgences par exemple, UNICEF-Luxembourg donne entre 95% et 100% du total récolté pour l’urgence en question aux pays affectés.

Pour des projets précis, dont la récolte de fonds est réalisée par des campagnes organisées par le Comité, le Comité transfert 100% du montant pour lequel il s’est engagé au pays bénéficiaire. Au cas où, la campagne de récolte de fonds n’a pas rapporté assez de fonds, le Comité rajoute des fonds de ses réserves pour atteindre le montant promis.
Pour d’autres contributions, comme par exemple des fonds qui nous proviennent par la vente, les charges (frais d’envoi de brochures de vente p.ex.) sont déduit et ensuite 75% du net sont transmis à l’UNICEF.

Pourquoi le Comité ne donne pas 100% des recettes à UNICEF ?

Toutes les activités lancées par le Comité, engendrent des frais. Le Comité envoie par exemple du courrier à ses donateurs ainsi que des lettres de remerciements suite à la réception de dons. En outre, pour informer le public, le Comité organise entre autre des expositions ou des campagnes d’information.

Afin de pouvoir couvrir ces frais de gestion et de production, ainsi que les salaires des employés, UNICEF-Luxembourg a besoin de garder un certain pourcentage des dons, qui permettent de lancer de nouvelles actions, qui à leur tour sont destinées à récolter plus de fonds pour les programmes d’enfants.

Il faut pourtant souligner que le Comité œuvre dans le souci de faire la meilleure gestion possible des fonds qui lui sont confiés, raison pour laquelle le Comité travaille beaucoup avec des bénévoles. En effet sur 1 membre du personnel, il y a 10 bénévoles qui se chargent notamment des activités de vente.

UNICEF-Luxembourg est d’ailleurs indépendant et n’est pas financé par l’UNICEF-International, les Nations Unies ou le Gouvernement luxembourgeois et dépend entièrement de contributions volontaires. 

Pourquoi le Comité investit dans des campagnes de sensibilisation et de récolte de fonds ?

UNICEF-Luxembourg investit des fonds dans des activités de sensibilisation et de récolte de fonds qui permettent de récolter un maximum de dons auprès du public du Grand-Duché. 
Sans nos actions et envois réguliers, qui servent à la fois à informer le public et nos donateurs de la situation des enfants dans le monde et à rappeler aux gens que leur soutien est indispensable au fonctionnement de notre association, UNICEF-Luxembourg dépendrait uniquement de dons spontanés, non sollicités qui, actuellement, représentent environ 10% du total de nos recettes. 

Ayant dit ceci, il faut également souligner qu’une partie de nos activités de sensibilisation est soutenue financièrement par le Ministère de la Coopération, qui par exemple en 2007 a accordé un co-financement de 25.050 € à UNICEF-Luxembourg pour le domaine de la sensibilisation.

Qui sont les donateurs d’UNICEF-Luxembourg ?

La plupart des dons proviennent de personnes privées qui soutiennent les actions de récolte de fonds d’UNICEF-Luxembourg et qui achètent des cartes de vœux ou autres produits. Les fonds provenant de personnes privées représentent annuellement entre 75 et 80% du total des recettes d’UNICEF-Luxembourg.

Les autres 20 à 25% proviennent de sociétés, du Gouvernement luxembourgeois et d’administrations communales.

Comme déjà mentionné, UNICEF-Luxembourg n’est donc pas financé par l’UNICEF-International, les Nations Unies ou le Gouvernement luxembourgeois et dépend entièrement de contributions volontaires.  

Est-ce que l'UNICEF récolte de l'argent dans des lieux publics?

Non, le Comité luxembourgeois ne récolte jamais directement de l'argent. Cependant plusieurs fois par année, l'UNICFE organise une action de recrutement de donateurs réguliers qui s'intitule « Face to Face ». Mais même dans le cadre de cette action, nos recruteurs sont seulement censés informer le public et non pas de faire de la récolte de fonds. En cas de doute n'hésitez pas à nous contacter au Tél. (+352) 44 87 15.

En apparté...

Newsletter

Pourquoi s'inscrire?

Nvision S.A. — © 2009 Unicef Luxembourg